Blog Paral'aile62

Le parapente sur la cote d'Opale

Sigmatek Scamsport 1 petit prix mais grandes qualités

Sigmatek Scamsport 1 petit prix mais grandes qualités

Après avoir fait quelques tests timides et décevants avec des caméras type MD80 je cherchais une caméra pratique (par exemple pour ne pas perdre une heure à savoir si la caméra filme ou pas), et avec un angle d’ouverture suffisamment grand pour éviter l’effet vomito©* quand on regarde la vidéo.

 

Le critère HD est pour moi moins important et du 720P me suffit amplement et je préfère qu’elle soit fournie en accessoires (caisson étanche par exemple)  et surtout pas trop chères pour ne pas avoir l’impression de me balader avec un lingot d’or sur le casque (ou ailleurs).

De plus la HD pose quelques problèmes évidents de volume de la vidéo. Il faut une plus grosse carte mémoire a durée équivalente de film. En cas de montage vidéo il faut aussi un PC puissant (processeur, mémoire, disques) car il va falloir manipuler des fichiers de plusieurs Giga Octets. Sans compter qu’au final ca se termine sur Youtube et généralement il n’est pas rare de baisser la résolution car en FULL HD 1080p ça prend du temps à charger et pour en tirer profit il faut le mettre en plein écran.

Je me suis donc décidé pour la Sigmatek Scamsport 1 en raison d’une promo chez Electrodepot.fr qui nous propose la bête à 49€ ! … à ce prix difficile d’être déçus.

Caractéristiques

Constructeur/Marque

SiGMATek

Général

Type de Produit

Caméscope - 720 p - compact

Couleur du boîtier

Noir

Résolution du capteur du caméscope

1.3 mégapixel

Résolution photo interpolée du caméscope

5.0 Mpix

Capture vidéo sur écran large

Oui

Type de capteur optique

CMOS

Format de vidéo numérique

AVI

Format d'enregistrement de l'image

JPEG

Exposition et balance des blancs

Modes d'Exposition

Automatique

Système de lentilles

Type

Objectif

Réglage de la mise au point

Sans mise au point

Caractéristiques supplémentaires

Caractéristiques supplémentaires

Compatibilité USB 2.0, commande par écran tactile

Affichage

Type

2" Écran LCD

Caractéristiques d'affichage

Intégré

Connexions

Type de connecteur

1 x Hi-Speed USB

Logiciels

Logiciels

Pilotes de périphérique & utilitaires

Configuration requise pour la connexion PC

Système d'exploitation requis

MS Windows XP, MS Windows 2000, MS Windows 7, MS Windows Vista

Périphériques

Port USB, Unité CD-ROM

Batterie

Détails

1 x batterie rechargeable ion-lithium - 300 mAh ( inclus )

Mémoire / stockage

Logement de carte mémoire

Carte microSD

Cartes mémoire prises en charge

Carte microSD

Stockage d'image

JPEG 2592 x 1944

Acquisition vidéo

AVI - 1280 x 720 ¦ AVI - 640 x 480

Dimensions et poids

Largeur

6.6 cm

Profondeur

2.7 cm

Hauteur

4.3 cm

Poids

46 g

 

Packaging

 Classique « low cost », camera disponible en plusieurs couleurs.

 b2ap3_thumbnail_IMG_5724.JPG

 

La caméra

Boitier solide, vis « pied photo ».

Compacte et de bonne facture, rien à dire pour ma part.

b2ap3_thumbnail_cameraface.jpg

L’écran arrière est tactile résistif moyennement pratique à manipuler. Il ne faut pas de trop gros doigts et parfois appuyer plusieurs fois pour que le choix soit pris en compte. Mais rien de bien méchant, ça reste utilisable.

 b2ap3_thumbnail_camerados.jpg

 

Les accessoires

 b2ap3_thumbnail_accessoires.jpg

Le caisson étanche

D’excellente qualité il ressemble plus à du plexi qu’a de l’ABS. Très solide  et parfaitement transparent le système de fermeture et d’étanchéité inspire confiance. A noter qu’une fois fermé seules les fonctions power et déclenchement sont accessibles.

 

Fixation orientable ventouse

Rien à signaler, semble bien tenir sur un réservoir de moto.

 

Fixation orientable à visser/coller/sangler

Simple et efficace permet toute sorte de fixation n’ayant de limite que votre imagination. Mais pas forcément adaptée pour une fixation casque parapente (voir plus loin).

 

Fixation tube

Idéale pour le VTT

 

Fixation camera directe (sans caisson)

Plastique de base

 

Sangle à scratchs

Pratique et compatible avec la fixation caméra directe et la fixation orientable mais cependant trop courte pour une fixation autour de la cuisse

 

Note sur les cartes mémoires

Mon choix s’est porté sur une micro SD 32GO (le maximum accepté par la caméra).

En cherchant bien sur le net on trouve sur le net des micro SD 32 GO avec adaptateur SD pour 16€ en classe 10.

Choisir une classe 10 est un minimum, sur la mienne je tourne en moyenne à 14Mo/s en transfert soit +/- 800 Mo minutes, ce qui va quand même nous donner plus de 30 minutes pour décharger une carte pleine. Avec des cartes de classe inférieurs les temps de transferts peuvent être multipliés par 2, 3 voir plus.

 

Utilisation

On commence par charger la caméra quelques heures et on insère la carte mémoire

Après avoir inséré la carte mémoire la caméra s’utilise en 4 temps 

  1. On allume la caméra avec le bouton power sur le dessus.
  2. On choisit le mode à l’aide du sélecteur sur le côté. Trois modes de fonctionnement sont proposés :
      1. Photo : Comme son nom l’indique pour prendre des photos
      2. Film : Pour filmer
      3. Voiture : personnellement j’aurai plutôt appelé ce mode « film cyclique ». En gros ça filme et ça remplit  de manière continuelle la carte mémoire en enchaînant les séquences de 5 minutes. Une fois la carte pleine, l’enregistrement continu en effaçant les séquences les plus anciennes. Le but étant visiblement de filmer jusqu’à ce que la caméra « surprenne » un évènement intéressant.
  3. On choisit HD ou SD sur l’écran tactile
  4. On déclenche à l’aide du bouton sur le dessus

 

Pour la récupération de la vidéo il faudra sortir la carte mémoire car il semblerai t que le port USB de la caméra ne permette pas la lecture du contenu sur le PC.

 

Note sur l’utilisation en parapente

Avec un nouveau « joujou » et on a tendance à focaliser sur le côté FUN et on veut fixer la caméra et filmer rapidement. Hors fixer quelque chose sur son casque ne se fait pas à la légère et je vous invite à bien vous renseigner avant sur le sujet. De nombreux sketchs sont remontés sur les forums parapente concernant des suspentes qui se prennent dans une caméra. La conséquence peut être un gonflage raté … mais aussi beaucoup plus grave en cas de vrac en vol. Imaginez l’état de vos cervicales après avoir encaissé dans la jugulaire une réouverture sur une chute de plusieurs mètres. Si vous choisissez cette option idéalement la camera doit être fixée le plus en avant possible,  le but étant de la plaquer le plus possible sur le casque, par de partie saillante. Il faudrait même ensuite ajouter un carénage pour empêcher toute possibilité de coincer une suspente. Et pour finir la fixation doit être fusible (scratch, scotch double face  ou vis nylon de petit diamètre).

Pour ma part ayant un casque Icaro Fly avec la visière solaire une utilisation sans gêne et sans danger ne me semble pas possible. Je vais donc devoir tester avec fixation jambe, caméra suiveuse ou sur un autre casque.

 

Test

A venir plus en détails.

J’espère pouvoir faire un test digne de ce nom lors de notre journée à Saint-Omer les 6 & 7 juillet, croisons les doigts pour la météo !

Je pense me réaliser dans les jours à venir un système de camera suiveuse, dont je posterai les photos ici.

En attendant les quelques essais montre un résultat très prometteur malgré quelques difficultés en luminosité faible. Ce qui semble logique compte tenu que la camera utilise un capteur CMOS plutôt Low Cost.

 

Conclusion

A venir plus en détails avec les tests en vol

To be continued …

 

 

*Copyright Paralaile62 Effet Vomito : nausées ressenties par une personne qui visualise une vidéo de parapente filmée avec un angle étroit et comportant cause de nombreux scrolling. Principalement dans les phases de vol ou le pilote passe son temps à regarder à droite et à gauche.

ParalAile 62 débarque à Saint-Omer !
Nos sites sont fragiles